WOMEN HOUSE : Femme libérées à LA MONNAIE

Louise Bourgois, Maman

Une exposition originale à la rencontre de deux notions : un genre – le féminin – et un espace – le domestique.

L’architecture et l’espace public ont été masculins, tandis que l’espace domestique a été longtemps la prison, ou le refuge des femmes : cette évidence historique n’est pourtant pas une fatalité et l’exposition « Women House » nous le montre. Elle rassemble, sur 1000 m2 et dans une partie des cours de la Monnaie de Paris, les œuvres de 39 artistes femmes du XXème et XXIème siècle, venues de 4 continents, qui se saisissent de ce sujet complexe et mettent la femme au centre d’une histoire dont elle était absente.

L’enjeu de trouver un espace de travail chez soi a été théorisé en 1929 par Virginia Woolf, qui encourageait les femmes à trouver une chambre qu’elles puissent « fermer à clé sans être dérangé » dans son essai « Une chambre à soi ». C’est la date de « départ » de Women House, dont l’ambition se poursuit de manière thématique jusqu’à des œuvres récentes, produites par une jeune génération d’artistes femmes, en passant par les années 70, moment où les artistes femmes se rebellent contre la privation d’espace réel – d’exposition, de travail – et symbolique – de reconnaissance.

Les huit chapitres de l’exposition reflètent la complexité des points de vue possibles sur le sujet : ils ne sont pas seulement féministes (Desperate Housewives), mais aussi poétiques (Une Chambre à soi), politiques (Mobile-Homes) ou nostalgiques (Maisons de Poupées).

VISIT’ART  a été séduit par l’immense rideau de Pia Camil, fait à partir de dizaines de T_shirts rouges, roses ou noirs à messages, décousus et assemblés;

Joana Vasconcelos, La théière, 2010, fer forgé

Mais aussi charmé par la théière géante en fer forgé de Joanna Vasconcelos, déposée dans une des superbes cours de l’hôtel particulier.

et impressionné par une des gigantesques araignées Maman en bronze de Louise Bourgeois installée au centre du salon d’honneur, chef d’œuvre de l’art décoratif néo-classique du XVIIIème siècle.

Visiter une des expositions ou des installations temporaires organisées à LA MONNAIE DE PARIS, c’est aussi l’occasion de découvrir la récente restauration de cette Manufacture aux airs de palais, le Musée du 11 Conti, puis l’ensemble des bâtiments, les cours, les rues intérieures, le jardin et l’aile Mansart. Sans oublier la vue à 180° sur la Seine, face au Louvre.

Women House – La maison selon elles
Monnaie de Paris – 11, quai de Conti – 75006 PARIS

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*