Au cœur de FLORENCE : « Journal de l’année du désastre » de Kressmann Taylor

Ce récit saisissant, inédit en France, est une chronique de 4 mois écrite par l’auteur américain du bouleversant « Inconnu à cette adresse ».
Installée à Florence pour y vivre , elle y raconte la terrible inondation de novembre 1966 qui a englouti la ville. Dans sa petite pensione au bord de l’Arno, Italiens et américains partagent des heures d’angoisse.
Quand le fleuve se retire, c’est la désolation : le centre historique est ravagé, d’innombrables chefs d’oeuvres sont détruits, des milliers de famille sont à la rue, les commerces sont ruinés et la ville est envahie par la boue, le mazout et les détritus.
De ce cataclysme, Kressmann Taylor fait un récit détaillé et sensible, rendant un vibrant hommage à tous ceux qui, ayant tout perdu se mettent aussitôt à reconstruire. On y reconnait l’esprit de résistance qui est au cœur de son œuvre.
VISIT’ART a particulièrement aimé suivre cette déambulation à travers la ville, et les descriptions des rues, des palais, des églises, des musées, des monuments et des merveilles abîmées ou rescapées de la catastrophe. Aussi passionnante pour ceux qui connaissent les lieux que pour ceux qui n’y sont jamais allés.

Journal de l’année du désastre
Récit de Kathrine Kressmann Taylor
Editions Autrement – 2012

A lire aussi, du même auteur :
Inconnu à cette adresse (Roman) – Autrement – 1999
Jour sans retour (Roman) – Autrement – 2002
Ainsi mentent les hommes (Nouvelles) – Autrement – 2004
Ainsi rêvent les femmes (Nouvelles) – Autrement – 2006
Jours d’orage (Roman) – Flammarion – 2008


 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*